Communauté
Fusion - Français
Bienvenue sur les forums Fusion (anciennement Fusion 360) d’Autodesk. Partagez vos connaissances, posez des questions, collaborez sur des idées, et explorez les sujets Fusion populaires.
annuler
Affichage des résultats de 
Afficher  uniquement  | Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Les nouveautés Fusion en 2024

2 RÉPONSES 2
Répondre
Message 1 sur 3
patrick.emin
18374 Visites, 2 Réponses

Les nouveautés Fusion en 2024

Bonjour, chère communauté,

 

Découvrez sur ce fil d'information les nouvelles fonctionnalités principales du logiciel Fusion pour l'année 2024.

Les nouveautés mineures sont-elles documentées sur le blog en anglais et publiées également sur nos réseaux sociaux Twitter et Facebook. Et les dernières solutions techniques sont sur la Base de connaissance (AKN)

 

Table des matières:

Ne manquez pas non plus notre groupe Facebook Fusion !

 

2024-01-30_13-57-04.jpg

Notez que: Les messages et les mises à jour sont publiés chronologiquement dans ce fil d'information. Veuillez faire défiler la page vers le bas pour voir les dernières nouveautés. Je vous remercie !


Patrick Emin animateur de la communauté francophone


Vous avez trouvé un message utile? Alors donnez un "J'aime" à ce message!
Votre question a eu une réponse satisfaisante? Voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton
 APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Signez notre Livre d'Or
2 RÉPONSES 2
Message 2 sur 3
patrick.emin
en réponse à: patrick.emin

Mise à jour produit de janvier 2024 – Nouveautés

 

Principales nouveautés. 1

Performances. 2

Conception. 3

Conception générative (Simulation Extension) 7

Dessins. 9

Électronique. 12

Fabrication. 13

Manufacturing Extension. 17

Fabrication additive. 18

API et compléments. 23

 

Principales nouveautés

patrickemin_0-1706536640871.png

 

La mise à jour de janvier est disponible. Nous sommes heureux de tout vous dévoiler ! Que ce soit l’arrivée de l’automatisation des dessins, les améliorations destinées à faire passer vos fabrications au niveau supérieur ou autre, tout le monde est sûr de trouver son compte dans cette nouvelle version pleine de bonnes surprises. Mais avant toute chose, examinons les principales caractéristiques de cette mise à jour pour l’ensemble des espaces de travail.

Conception

  • Plusieurs améliorations apportées aux tables de configuration
  • Mise à jour des références et des contextes d’assemblage depuis un seul et même emplacement
  • Lancement de l’insertion dans les conceptions non enregistrées
  • Amélioration des messages concernant les Xréfs non synchronisées

Dessins

  • Lancement de l’automatisation des dessins
  • Lancement des vues en coupe interrompue
  • Nouvelles tailles de feuille personnalisées
  • Motifs de hachures améliorés

Électronique

  • Mise à niveau du simulateur SPICE et introduction des modèles PSpice
  • Amélioration du comportement de sélection

Fabrication

  • Nouvelle stratégie de finition pour les parcours d’outil Fusionner
  • Introduction de la modification des parcours d’outil d’ébavurage et géodésique
  • Lancement de la détection des collisions de machine
  • Nouvelle stratégie d’ébauche de rainurage de tournage
  • Introduction de la création de zones inaccessibles pour les imprimantes 3D
  • Nombreuses améliorations concernant la réorganisation de la fabrication additive

API

  • Prise en charge de la lecture d’API pour les configurations
  • Prise en charge de nouveaux calculs de zone de délimitation

 

Performances

Mise à jour de janvier sur les performances

Nous considérons la performance comme un aspect primordial, et nous le prouvons avec les améliorations continues apportées lors des dernières mises à jour de produits. Cette mise à jour apporte diverses améliorations aux performances de l’espace de travail de conception.

 

  • Les performances de la commande Mesurer ont été améliorées pour la mesure des distances. La commande est maintenant 64 fois plus rapide dans les corps qui contiennent beaucoup de faces et d’arêtes.
  • L’ouverture et l’enregistrement sont désormais jusqu’à 2,7 fois plus rapides qu’avant pour certains fichiers de conception.
  • Vous pourrez passer jusqu’à 1,3 fois moins de temps à recalculer les fonctions dans les plans de montage chronologique paramétriques de certains fichiers de conception.
  • Nous avons apporté de nombreuses améliorations successives à l’option Insérer dans la conception actuelle, qui est désormais jusqu’à 42 % plus rapide dans certains assemblages de grande taille.
  • Calculer une liaison après une modification peut aller jusqu’à 43 % plus vite dans certaines conceptions.
  • La sélection des liaisons, de même que leur modification avec le manipulateur Rotation et que leur animation en mode d’édition depuis l’assemblage, vont jusqu’à 5 fois plus vite dans les grands assemblages.
  • Nous avons apporté de nombreuses améliorations successives aux opérations de suppression de liens par inclusion de sous-composants dans les composants externes, et celles-ci vont désormais jusqu’à 2,5 fois plus vite dans certains assemblages.
  • Les performances de calcul et de fermeture du mode de modification depuis l’assemblage ont été améliorées, avec un temps de réponse jusqu’à 36 fois plus rapide dans certaines conceptions d’assemblage.

 

Conception

Autorisation de la saisie automatique des paramètres dans la table de configuration

patrickemin_1-1706536640893.png

 

Les cellules de la table de configuration acceptent désormais la saisie automatique de la même manière que la boîte de dialogue de paramétrage.

Duplication des lignes dans la table de configuration

patrickemin_2-1706536640896.png

 

Vous pouvez désormais dupliquer plusieurs lignes en même temps dans la table de configuration afin de personnaliser encore plus facilement vos conceptions.

Amélioration des informations affichées dans la boîte de dialogue Sélectionner la configuration

patrickemin_3-1706536640898.png

 

Nous avons apporté quelques petites améliorations à la boîte de dialogue Sélectionner la configuration, qui affiche une vignette pour chaque configuration lors de workflows comme Insérer, Dériver, Changer la configuration et Créer un dessin.

Voici les informations qui s’affichent désormais dans les vignettes :

  • Numéro de la version
  • Icône du jalon (le cas échéant)
  • Étiquette (lorsque l’image d’aperçu n’est pas disponible)
  • Étiquette (lorsque l’image d’aperçu provient d’une version précédente)

 

Possibilité de déplacer les colonnes de la table de configuration d’une table de thèmes à une autre directement

patrickemin_4-1706536640913.png

 

 

Jusqu’ici, si vous souhaitiez déplacer une colonne de la table de configuration d’une table de thèmes vers une nouvelle autre, vous deviez commencer par la déplacer vers la table du haut.

Dorénavant, vous pouvez faire passer une colonne directement d’une table de thème à une nouvelle autre en ignorant cette étape intermédiaire.

Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la colonne à déplacer, puis choisissez Déplacer vers > Nouvelle table de thèmes.

 

 

Mise à jour des références et des contextes d’assemblage depuis un seul et même emplacement

patrickemin_5-1706536640916.png

 

Lorsque nous avons publié les outils Modification depuis l’assemblage et Contextes d’assemblage, des enquêtes utilisateur nous ont révélé que beaucoup souhaitaient pouvoir mettre les contextes d’assemblage à jour indépendamment des Xréfs. Cependant, une fois la mise à jour publiée, les clients nous ont fait remarquer qu’ils avaient facilement tendance à ne pas voir les contextes désynchronisés et avaient par conséquent du mal à identifier précisément les éléments obsolètes. Pour éviter tout type de confusion, nous avons établi un emplacement unique permettant d’identifier les données obsolètes dans les assemblages.

Cette version introduit la fonction Synchroniser tous les contextes dans la commande Obtenir tous les derniers éléments pour permettre la mise à jour des contextes d’assemblage et des références depuis un seul et même endroit.

 

Visibilité des messages dans le navigateur

patrickemin_6-1706536640920.png

 

Lorsqu’un assemblage qui est réduit dans le navigateur contient un composant obsolète, un triangle jaune s’affiche pour vous le signaler.

Avec cette mise à jour, nous avons ajouté la même fonctionnalité pour les Xréfs manquantes et les contextes obsolètes, afin de vous aider à voir plus facilement les données obsolètes dans un assemblage.

patrickemin_7-1706536640924.png

 

Un code couleur a été mis en place pour indiquer un ou plusieurs des problèmes suivants, classés par ordre de priorité :

  • Rouge : il manque une référence.
  • Jaune : des références sont obsolètes.
  • Bleu : des contexte d’assemblage sont désynchronisés.

 

Insertion dans les conceptions non enregistrées

Jusqu’ici, vous pouviez créer des composants externes à partir de zéro dans une conception sans avoir besoin de l’enregistrer, mais lorsque vous créiez des assemblages de façon ascendante, vous ne pouviez rien insérer dans la conception tant qu’elle n’était pas enregistrée. Vous étiez ainsi obligé d’interrompre l’insertion pour enregistrer la conception avant de pouvoir continuer.  Cette version améliore la commande d’insertion pour vous permettre d’insérer des composants externes dans des conceptions non enregistrées.

Remarque : nous avons fait un premier pas en simplifiant le workflow d’insertion le plus courant. Cependant, les autres workflows d’insertion restent limités. Nous supprimerons ces limitations au fur et à mesure des prochaines mises à jour de version.

 

Amélioration des bibliothèques de fixations

En octobre dernier, nous avons lancé les bibliothèques de fixations, une fonctionnalité novatrice permettant de simplifier l’insertion d’attaches dans les modèles 3D. Depuis lors, nous travaillons assidûment à l’amélioration du contenu de ces bibliothèques. Avec cette mise à jour, vous pourrez constater une amélioration des images de modèle ainsi que des changements permettant de garantir l’exactitude des modèles de fixation.

 

En savoir plus sur les bibliothèques de fixations

 

Conception générative (Simulation Extension)

 

Les fonctions et solveurs génératifs expérimentaux sortent de la phase d’aperçu (Simulation Extension)

patrickemin_8-1706536640926.png

 

patrickemin_9-1706536640927.png

 

Cette version marque un tournant majeur pour nous, car nous venons de terminer la standardisation de notre pile technologique. Tous les types de charges et de contraintes, toutes les méthodes de fabrication, tous les objectifs de conception et toutes les symétries sont désormais entièrement intercompatibles.

Vous pourrez également constater que les fonctionnalités suivantes sont directement disponibles dans l’UI, que vous ayez ou non accès aux fonctionnalités d’aperçu pour les membres Insider :

  • L’option Supprimer les modes de corps rigides est disponible dans la boîte de dialogue Paramètres de l’étude.
  • L’option Fréquence modale ainsi que les limites de flambage sont disponibles dans la boîte de dialogue Objectifs et limites.

 

 

Le prévisualiseur de conception générative a été amélioré (Simulation Extension)

 

patrickemin_10-1706536640938.png

 

Le prévisualiseur de conception générative vous aide à vérifier la configuration d’une étude avant de générer les résultats réels. Cette version introduit plusieurs améliorations, qui ont été permises par l’intégration du prévisualiseur dans la même pile technologique que les résolutions de conception générative classiques.

Le prévisualiseur exécute ainsi toutes ses tâches dans le cloud. Il prend désormais aussi en charge les forces, moments et contraintes distants, les masses ponctuelles, les symétries et les posages qui utilisent l’option Supprimer les modes de corps rigides. En d’autres termes, c’en est fini des erreurs de fonctionnalité non prise en charge dans le prévisualiseur. Les workflows ont aussi légèrement changé. Si des modifications sont apportées au posage, l’aperçu affichera un message vous informant qu’il est obsolète et qu’il faut le regénérer.

 Enfin, dans l’éventualité (très peu probable) qu’un problème survienne, vous avons apporté des améliorations aux outils de résolution des erreurs. Les messages sont ainsi plus cohérents avec ceux qui peuvent s’afficher dans les résolutions de conception générative classiques, afin que vous puissiez plus facilement vous familiariser avec le système et trouver une solution pour corriger vos posages.

 

 

Dessins

Lancement de l’automatisation des dessins

patrickemin_11-1706536640973.png

 

Le moment que beaucoup d’entre vous attendaient est enfin arrivé ! À compter de cette version, vous aurez accès à l’automatisation des dessins, une fonctionnalité novatrice qui vous permettra de gagner un temps considérable en créant et en structurant vos dessins automatiquement. Nos algorithmes de cotation automatique sont particulièrement adaptés aux composants prismatiques, 2,5-3 axes, de tôlerie et tournés. Voyons maintenant plus en détail les avantages offerts par l’automatisation des dessins :

  • Redimensionnement et imbrication automatiques des vues sur une feuille
  • Placement des listes de pièces et des repères
  • Rotation automatique des composants (ceux modélisés sur place, notamment) en fonction de l’orientation optimale sur le document
  • Création de vues interrompues pour les composants longs
  • Application des axes centraux et des marques de centre
  • Placement des mises à plat et des tables de pliage pour la tôlerie
  • Récupération automatique des notes de perçage et de taraudage
  • Génération automatique de stratégies de cotation

Remarque : l’automatisation des dessins peut s’utiliser sans posage, mais c’est encore avec votre gabarit de dessin, qui vous permet d’enregistrer vos styles et vos paramètres d’automatisation préférés, qu’elle fonctionne le mieux. Pour des résultats optimaux, supprimez les éventuels nœuds de navigateur, vues d’espace réservé, et feuilles supplémentaires de votre gabarit.

Lancement des vues en coupe interrompue

patrickemin_12-1706536640981.png

 

Les vues en coupe interrompue vous permettent de créer une vue en coupe partielle de votre modèle qui affiche les détails internes d’une zone spécifique. Vous pouvez vous en servir pour afficher des fonctions masquées, simplifier une vue ou mettre en évidence des aspects importants de votre conception.

Par défaut, les vues en coupe interrompue s’arrêtent à la moitié de la profondeur des modèles. Vous pouvez donc les utiliser pour créer en quelques clics des vues en coupe de demi-profondeur sans ligne de coupe, l’idéal pour les composants tournés.

 

Nouvelles tailles de feuille personnalisées

patrickemin_13-1706536640999.png

 

Lorsque vous créez un dessin ou que vous changez la taille d’une feuille (option Paramètres de la feuille), vous pouvez désormais définir la taille de feuille à votre guise. Cette nouvelle fonctionnalité va de pair avec un tout nouvel outil de création de zones automatique. Vous pouvez aussi définir l’orientation sur Portrait ou sur Paysage pour les feuilles de taille standard. Si vous caressiez le souhait de pouvoir combiner plusieurs normes, sachez que vous pouvez désormais créer une feuille de dessin au format ISO à partir d’un gabarit ANSI, et vice versa.

Motifs de hachures améliorés

patrickemin_14-1706536641015.png

 

Vous nous l’aviez demandé, nous l’avons fait : les hachures sur fond plein sont désormais disponibles avec la mise à jour de janvier. Et tant que nous y étions, nous avons aussi relooké la commande HACHURES avec de nouvelles icônes d’aperçu. Vous avez maintenant encore plus de liberté pour personnaliser vos vues en coupe grâce à l’introduction de 15 nouveaux motif de hachures.

Électronique

Mise à niveau du simulateur SPICE et introduction des modèles PSpice

Le passage à NGSpice 41 en tant que nouveau moteur SPICE constitue une avancée de premier plan dans l’espace de travail de schémas électroniques de Fusion. En effet, cette mise à jour élargit significativement l’éventail des modèles qui sont compatibles avec Fusion. Cela permet notamment d’utiliser directement les modèles développés par les leaders du secteur, sans avoir à gaspiller son temps dans la conversion de leur format. Vous pouvez ainsi reprendre des milliers de modèles PSpice proposés par divers fabricants pour vos amplificateurs opérationnels, vos diodes, etc.

 

La façon de s’en servir reste la même : il vous suffit de mapper le modèle dans une bibliothèque ou un schéma pour vous lancer. Vous pouvez ainsi continuer à exploiter les fonctionnalités de simulation SPICE de Fusion pour vérifier vos circuits analogiques et garantir l’adéquation de leurs performances avec vos paramètres précalculés.

 

Nouveau comportement de sélection

patrickemin_15-1706536641026.png

 


Ce mois de janvier, nous avons mis en place un nouveau comportement de sélection destiné à améliorer votre workflow. La délicate étape de sélection des composants à partir du point d’origine de leur pièce appartient ainsi désormais au passé. Lorsque vous naviguez dans les espaces de travail de conception électronique, les éléments survolés par le curseur se mettent automatiquement en surbrillance, ce qui rend les interactions beaucoup plus intuitives.


Ce comportement de mise en surbrillance amélioré est compatible avec le filtre de sélection. Vous pouvez maintenir le bouton de la souris enfoncé pour déplacer des composants ou cliquer avec le bouton droit pour accéder à d’autres options. Nous nous sommes inspirés des workflows dans les espaces de travail de conception mécanique de Fusion pour adopter le rectangle de sélection : faire glisser la souris de gauche à droite permet de sélectionner uniquement les éléments qui sont entièrement inclus dans le rectangle, tandis que le mouvement inverse permet de sélectionner tous les éléments touchés par ce dernier. Vos opérations n’en seront très certainement que plus rapides et plus fluides.

Fabrication

Nouvelle stratégie de finition pour les parcours d’outil Fusionner

 

 

La stratégie de finition Fusionner permet d’usiner les régions planes d’une pièce entre des contours sélectionnés avec une direction de coupe constante. Elle prend en charge l’usinage de contre-dépouille en 3D uniquement avec des outils applicables tels que des Lollipops, des disques, des outils tonneaux et des outils à queue d’aronde.

 

Avec cette mise à jour, une nouvelle méthode de définition des parcours d’outils Fusionner est désormais disponible. La nouvelle méthode produit des trajectoires d’outils qui évitent la fragmentation sur des géométries complexes, ce qui permet de les usiner plus facilement sur une finition de surface plus élevée. Pour la sélectionner, choisissez l’option Depuis la pointe de l’outil dans la section Incrément de la page Passes. Si vous souhaitez continuer d’utiliser l’ancienne méthode, choisissez simplement Sur la surface.

 

Un ancien et un nouvel algorithme de fusion sont donc à présent disponibles :

  • Sur la surface : utilise la surface du modèle pour calculer l’incrément. Cette option permet de détecter et usiner les contre-dépouilles.
  • Depuis la pointe de l’outil : prend en compte la géométrie de coupe de l’outil lors du calcul de l’incrément. Cette option est utile pour l’usinage de zones où l’outil ne peut pas entrer en contact avec tous les points sur une surface à cause de la forme de sa géométrie de coupe. C’est par exemple la cas des zones où le rayon de coin interne est plus petit que le rayon de l’outil.

 

Lancement de la détection des collisions de machine

patrickemin_17-1706536641642.png

 

La fonction de détection des collisions de machine de Fusion sert à identifier les potentielles collisions et surcourses le long des axes pour votre machine-outil avant l’exécution du programme. Détecter ces problèmes de façon proactive vous permet de garantir la sûreté de vos opérations et d’éviter des temps d’arrêt qui pourraient vous coûter cher. Vous avez en outre la possibilité de valider et d’affiner vos programmes de façon plus efficace, et de les exécuter ainsi avec plus de confiance. La détection des collisions de machine de Fusion vous permet donc d’optimiser votre productivité tout en assurant la sécurité et la fiabilité de vos processus d’usinage.

Nouvelle stratégie d’ébauche de rainurage de tournage

patrickemin_18-1706536641691.png

 

Le workflow Ébauche de rainure est une stratégie d’ébauche de gorges autonome qui reprend tout ce que vous aimiez dans l’ancienne fonctionnalité Trajectoire d’outil de rainure, tout en offrant de meilleurs résultats. Vous bénéficiez ainsi d’un meilleur contrôle sur vos parcours d’outil grâce à une UI simplifiée, d’une gestion optimisée des frontières, d’un jeu amélioré d’extensions tangentielles, ainsi que d’entrées/sorties à la fois plus sûres et plus efficaces. Tout cela s’ajoute à l’amélioration des performances et de la cohérence des parcours d’outil créés, ainsi qu’à une optimisation globale des finitions de surface.

 

Cette stratégie peut s’utiliser dans les opérations de rainurage externe, interne et de face. Elle vous permet de définir le point d’entrée par rapport au centre ou au côté de la gorge afin de réduire la déflexion de l’outil et de contrôler le processus d’usinage en roulant.

 

Enfin, vous pouvez spécifier une valeur d’incrément afin de calculer les zones rainurées de façon à assurer l’homogénéité du volume de brut à laisser sur les parois en vue d’opérations de finition ultérieures. Cette option n’était pas disponible auparavant.

 

Vue de simulation de rotation du brut

patrickemin_19-1706536641705.png

 

 

 

La vue de simulation de rotation du brut vous offre un nouveau moyen de visualiser la simulation de votre trajectoire d’outil de FAO en faisant pivoter le brut sur l’écran au lieu de faire pivoter l’outil.

Ce type de vue sera particulièrement utile pour les programmeurs de pièces de style tournage/fraisage, car elle représente mieux les mouvements de la machine-outil, ce qui permet de vérifier que tout va se passer comme prévu sans avoir à faire pivoter la vue pour voir chaque angle de chaque outil.

 

Manufacturing Extension

Lancement d’une stratégie en roulant 5 axes avancée (extension Usinage)

patrickemin_20-1706536641735.png

 

La stratégie en roulant 5 axes avancée permet d’usiner des parois droites avec le côté d’un outil. Avec cette nouvelle stratégie, vous pouvez créer des parcours d’outil 3, 4 et 5 axes. Elle offre des options servant à autoriser ou non les collisions d’outil sur la surface directrice, et à contrôler la synchronisation entre l’axe d’outil et les courbes directrices. La stratégie en roulant 5 axes avancée vous permet également de classer vos surfaces en différentes catégories (surfaces usinées, surfaces de fond ou surfaces à éviter) afin de mieux contrôler votre parcours d’outil.

 

Modification des parcours d’outil d’ébavurage et géodésique (Manufacturing Extension)

Vous pouvez désormais apporter des ajustements, supprimer des passes et déplacer le point d’entrée sur les parcours d’outil d’ébavurage et géodésique afin d’optimiser votre usinage, ou de supprimer des portions indésirables ou incorrectes de vos parcours.

 

Fabrication additive

Possibilité de créer des zones inaccessibles pour les imprimantes 3D

patrickemin_21-1706536641742.png

 

Chaque modèle d’imprimante 3D est unique et possède ses propres dimensions de volume de construction. Certaines imprimantes 3D ont également des zones que les fabricants conseillent de ne pas utiliser, car elles peuvent être réservées à d’autres fins comme le stockage des équipements de surveillance thermique ou le rattachement d’une plate-forme à l’imprimante. On les appelle communément « zones inaccessibles ».

patrickemin_22-1706536641756.png

 

Avec cette version, les utilisateurs de Fusion peuvent désormais désigner des zones inaccessibles sur leur machine en établissant un fichier 3mf dans leurs bibliothèques locales ou en ligne.

Aucune zone de fabrication n’est visible dans les configurations de fabrication additive où ces machines s’affichent en rouge. Ces dernières sont également listées dans le navigateur afin que vous puissiez contrôler leur visibilité. Si vous créez une configuration de fabrication additive avec une machine qui contient une zone inaccessible, plusieurs commandes de réorganisation de fabrication additive en 2D et 3D, de même que la commande Remplir le volume de construction, éviteront de positionner des composants dans ladite zone.

 

Génération et séparation des supports de bras de réglage

patrickemin_23-1706536641767.png

 

Les configurations de fabrication additive vous permettent de générer toutes sortes de structures de support : barres, polylignes, volumes… et bras de réglage. Une fois la structure générée, vous pouvez couper et imprimer votre pièce directement, ou la séparer de la structure afin d’imprimer cette dernière en 3D de façon indépendante. Cette technique est courante avec les supports de bras de réglage, qui ne sont pas nécessaires lors du processus d’impression, mais qui servent de fixation lors du frittage en empêchant l’affaissement des pièces imprimées en 3D dans le four.

Avec cette nouvelle version, vous pouvez désormais séparer vos structures de support de leur corps source en un seul clic. Fusion génère alors un corps de maillage représentant la structure de support, qu’il place ensuite dans le composant sélectionné. Cette fonctionnalité nécessite l’utilisation de modèles de fabrication lorsque vous créez la configuration de fabrication additive d’origine, car il n’y a que dans les modèles de fabrication de l’espace de travail Fabrication que la création de corps de maillage est disponible.

Cette version met également les supports de bras de réglage à la disposition de tous les utilisateurs professionnels de Fusion. Auparavant, il fallait disposer d’un accès à la fonctionnalité Fabrication additive.

Avec la création de supports de bras de réglage, combinée à la séparation des supports pour générer des corps de maillage, vous pouvez profiter d’un workflow fluide pour préparer vos impressions et post-traiter les étapes d’impression par projection de liant en métal dans Autodesk Fusion.

 

Suppression des composants excédentaires du posage actif

patrickemin_24-1706536641778.png

 

Après avoir réorganisé automatiquement les pièces dans la zone ou le volume de construction de votre imprimante 3D, il se peut que vous ayez des pièces en trop qui ne peuvent pas être imprimées. Fusion les place alors en rang à côté du plateau de fabrication. Nous vous recommandons d’enlever ces pièces du posage actif avant de générer une structure de support ou un parcours d’outil de fabrication additive si vous ne souhaitez pas les imprimer dans le même processus de fabrication. Vous pouvez désormais le faire en cliquant avec le bouton droit de la souris pour ouvrir le menu du posage actif, puis en choisissant la nouvelle fonctionnalité Supprimer les composants excédentaires.

 

Réorganisation pour la fabrication additive améliorée : sélection de tous les composants et méthode Monte Carlo

patrickemin_25-1706536641786.png

 

La réorganisation de la fabrication additive permet d’imbriquer plusieurs composants dans le volume de construction d’une imprimante 3D en utilisant le moins d’espace possible, tout en évitant les collisions. Les programmes d’optimisation de l’espace en 2D sont particulièrement adaptés aux processus de fabrication additive qui nécessitent des structures de support. Les programmes d’optimisation de l’espace en 3D servent quant à eux aux processus autonomes tels que le SLS et le MJF. Cette mise à jour propose un nouveau type de réorganisation 3D appelé Monte Carlo.

Lors d’une optimisation d’espace suivant cette méthode, vous pouvez contrôler l’orientation initiale des composants. Une fois l’orientation calculée, les pièces la respectent tout au long du processus.

patrickemin_26-1706536641801.png

 

Le processus d’optimisation de l’espace ressemble à la séparation des pièces dans le volume de construction de l’imprimante à l’aide d’une table vibrante. L’objectif de la méthode Monte Carlo est ainsi de replacer les composants aussi bas que possible dans le volume de construction afin de réduire la hauteur de construction.

Cette méthode permet d’éviter les problèmes d’imbrication qui peuvent survenir quand les pièces se heurtent à cause des vibrations.

Afin de faciliter les sélections multiples de composants, nous avons également ajouté la commande Tout sélectionner dans la boîte de dialogue Réorganiser la fabrication additive.

 

Prise en compte du volume de construction de l’imprimante 3D dans les études d’orientation automatique

patrickemin_27-1706536641805.png

 

patrickemin_28-1706536641809.png

 

Lorsque vous imprimez des composants de grande taille en 3D, il est important de trouver une orientation pour les pièces à l’intérieur du volume d’impression. Avec cette mise à jour, l’outil d’orientation automatique offre la possibilité de calculer et d’afficher l’orientation des pièces qui viendront s’insérer dans le volume de construction disponible de votre imprimante.

Préférence de statistiques d’agencement pour la fabrication additive

patrickemin_29-1706536641819.png

 

Une nouvelle préférence a été ajoutée dans la partie Additif de la section Fabrication. Elle permet de définir les résultats statistiques d’une réorganisation de fabrication additive afin de pouvoir visualiser les rendus par volume ou hauteur de construction.

  • La valeur de la densité de construction qui s’affiche dans le navigateur quand la préférence Par hauteur de construction a été sélectionnée est calculée en fonction d’une partie du volume de l’imprimante 3D qui considère la couche Z la plus élevée de la réorganisation de composants.
  • La valeur de la densité de construction qui s’affiche dans le navigateur quand la préférence Par volume de construction a été sélectionnée est calculée en fonction du volume entier de l’imprimante 3D, quelle que soit l’organisation des pièces sur l’axe Z.

API et compléments

Prise en charge de la lecture d’API pour les configurations

Cette mise à jour introduit la prise en charge de la lecture d’API pour les configurations en permettant l’accès aux configurations d’une conception ainsi que leur utilisation dans d’autres conceptions.

Nouvelle prise en charge des requêtes HTTP dans l’API Fusion

L’API prend désormais en charge de façon native les requêtes HTTP. L’exécution de requêtes HTTP est une tâche relativement courante et simple. Toutefois, ajouter une bibliothèque à votre programme pour effectuer ces requêtes HTTP est déjà plus compliqué. Désormais, vous n’avez plus de souci à vous faire : vous pouvez créer et gérer vos requêtes en utilisant les objets HttpRequest, HttpResponse et HttpEvent.

 

Prise en charge de nouveaux calculs de zone de délimitation

patrickemin_30-1706536641824.png

 

La nouvelle méthode boundingBox2 sur les objets Component et Occurrence prend en charge un argument qui vous permet de spécifier les types d’entités que vous souhaitez inclure dans le calcul d’une zone de délimitation.

La nouvelle méthode de propriété preciseBoundingBox prend uniquement en compte la géométrie B-Rep, mais au lieu d’utiliser des graphiques, elle se sert d’Autodesk Shape Manager pour calculer la zone de délimitation de façon plus précise. De plus, elle est prise en charge par les objets Component et Occurrence.

Mais la principale amélioration de cette mise à jour, c’est encore la nouvelle méthode orientedMinimumBoundingBox. Cela fait maintenant plusieurs années que les utilisateurs nous demandaient cette option. Grâce à l’introduction d’une nouvelle fonctionnalité dans Autodesk Shape Manager, Fusion est désormais en mesure de la proposer. Toutes les autres méthodes calculent les zones de délimitation selon le système de coordonnées. Cette fonction renvoie un résultat OrientedBoundingBox, qui peut afficher n’importe quelle orientation et dont le calcul est optimisé pour correspondre au plus près à la géométrie. Cette propriété est disponible pour les objets Component, Occurrence et BRepBody. L’illustration ci-dessous montre deux exemples de zones de délimitation renvoyées par les trois fonctions pour la même occurrence. En général, il n’y a que peu ou pas de différence visible entre boundingBox2 et preciseBoundingBox. Toutefois, vous pouvez constater qu’il existe une grande différence avec la méthode orientedMinimumBoundingBox.


Patrick Emin animateur de la communauté francophone


Vous avez trouvé un message utile? Alors donnez un "J'aime" à ce message!
Votre question a eu une réponse satisfaisante? Voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton
 APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Signez notre Livre d'Or
Message 3 sur 3
patrick.emin
en réponse à: patrick.emin

Nouveautés : mise à jour majeure (mars 2024)

patrickemin_0-1711418964606.jpeg

 

Principales nouveautés. 1

En direct avec les experts : Nouveautés de la version de mars 2024. 3

Gestion des données. 3

Nouveaux projets et projets améliorés. 5

Convivialité. 6

Amélioration des performances. 7

Conception. 8

Améliorations apportées aux bibliothèques d’attaches. 9

Dessins. 10

Électronique. 12

Generative Design. 17

Simulation. 18

Fabrication. 22

Fabrication additive. 27

Post-processeurs et simulation machine. 29

API 29

 

Principales nouveautés

Nous vous réservons de belles surprises pour les prochains mois : des nouvelles fonctionnalités telles que Nomenclature et Vues en perspective dans les dessins, aux mises à jour et améliorations importantes apportées au module Électronique dans l’ensemble des espaces de travail afin de simplifier vos workflows. Avant d’aborder ces nouveautés en détail, passons en revue quelques-uns des points forts de cette version :

Gestion des données

  • Nouvelle nomenclature
  • Nouveaux projets et projets améliorés dans Autodesk Fusion
  • Nouvelle prise en charge de l’extension Manage Extension pour les configurations (Manage Extension)

Convivialité

  • Meilleure flexibilité des barres d’outils

Conception et dessins

  • Nombreuses améliorations apportées aux tables de configuration
  • Nombreuses améliorations apportées aux bibliothèques d’attaches
  • Nouvelles vues en perspective dans les dessins
  • Nouvelle option de point d’accrochage Min/max courbe

Conception générative et simulation

  • Nouvelle option de forme de départ permettant de simplifier la configuration dans Generative Design (Simulation Extension)
  • Mise à disposition de la synchronisation des animations dans Comparer pour la simulation de moulage par injection (Simulation Extension)
  • Mise à jour de la base de données des matières de simulation de moulage par injection (Simulation Extension)

Électronique

  • Nouveautés de Via Stitching
  • Nouvelle exportation de données de simulation au format CSV
  • Diverses améliorations apportées en matière de convivialité
  • Nouvelle analyse de la diaphonie (Signal Integrity Extension)

Fabrication

  • Nouvelle hiérarchisation des composants de la réorganisation additive
  • Mise à disposition des modifications Ajuster, Supprimer les passes et Déplacer les points d’entrée pour les contours rotatifs et les roulants 5 axes avancés
  • Nouveaux paramètres de filetage interne pour le tournage
  • Nouvelle définition de la longueur de jauge du porte-outil et de l’assemblage

API

  • Nouvelle prise en charge de l’API d’écriture pour les configurations
  • Nouvelles fonctionnalités d’API pour les workflows de maillage

 

En direct avec les experts : Nouveautés de la version de mars 2024

patrickemin_1-1711418964627.png

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les mises à jour disponibles dans Fusion depuis mars ? Rejoignez-nous le jeudi 4 avril 2024 lors d’un webinaire en direct. Nous y aborderons les améliorations apportées en matière de flexibilité, de contrôle et d’efficacité de la programmation, nous vous ferons part de quelques conseils et astuces et nous vous proposerons une sessions de questions-réponses en direct. Nous avons hâte de vous retrouver lors de cet événement !

Inscrivez-vous à la session de 8 h (PST) | 11 h (EST) | 16 h (R-U)

 

Gestion des données

Nomenclature Fusion

patrickemin_2-1711418964641.png

 

La nomenclature tant attendue est enfin arrivée à l’occasion de cette mise à jour. Elle permet aux concepteurs et aux ingénieurs mécaniques d’explorer facilement des structures de produits multiniveaux en fonction de leur conception et de partager un lien vers la nomenclature avec les utilisateurs en aval à l’aide de Fusion Team Participant.

La nomenclature vous permet d’afficher les propriétés des composants en ajustant la visibilité et la position des colonnes, d’effectuer une sélection et une mise en surbrillance croisées de la nomenclature et la conception, ainsi que de voir les quantités cumulées des occurrences de composants.

La nomenclature est capturée à mesure que la conception évolue, ce qui permet aux utilisateurs de revenir à un point historique dans le temps pour voir son évolution. Les clients qui utilisent les fonctionnalités de nomenclature pourront également afficher la nomenclature dans un état fonctionnel ainsi que dans un état validé, ce qui permettra aux utilisateurs d’obtenir les données appropriées au moment approprié.

 

Prise en charge de Manage Extension pour les configurations

patrickemin_3-1711418964675.png

 

Les commandes Manage extension ont été améliorées pour gérer les configurations constituées de références externes. Désormais, les configurations, constituées de références externes, peuvent se voir attribuer des numéros d’article et peuvent être validées via une validation rapide ou des demandes d’avenant.

 

Nouveaux projets et projets améliorés

Nous sommes heureux de vous annoncer que nous avons publié un nouveau type de projet avec des contrôles plus précis, de nouveaux rôles améliorés et des groupes. Ce nouveau type de projet fournit les avantages suivants : 

 

Contrôle d’accès granulaire 

Vous pouvez désormais attribuer des rôles aux membres et aux groupes à différents niveaux : projet, dossier et même sous-dossier. Par exemple, vous pouvez attribuer à un utilisateur le rôle de visualiseur au niveau du projet pour protéger les données essentielles, tout en lui donnant le rôle d’éditeur dans un sous-dossier spécifique, ce qui lui permet d’apporter des modifications à la conception. 

 

Rôles améliorés 

Nous avons amélioré les rôles et ajouté de nouveaux rôles afin que les membres d’équipe aient le niveau d’accès approprié. 

  • Rôle de visualiseur (amélioré) : nous avons amélioré le rôle de visualiseur pour permettre aux membres de voir les projets dans Fusion, tout en empêchant le téléchargement du contenu. 
  • Rôle de lecteur (nouveau) : nouveau rôle permettant aux administrateurs d’empêcher la mise à jour des données importantes. Ce nouveau rôle permet aux utilisateurs d’ouvrir, de consulter et de référencer des données. L’application du rôle de lecteur à un utilisateur ou à un groupe permet par exemple de référencer de façon sécurisée les conceptions importantes et les pièces fréquemment utilisées. 
  • Gestionnaire (nouveau) : ce nouveau rôle permet à un membre de gérer les utilisateurs sans disposer des droits d’administrateur complets permettant de supprimer définitivement des fichiers. Cette autorisation a été combinée avec le rôle d’administrateur de projet précédent. 

 

Groupes 

Gagnez du temps en gérant vos membres avec des groupes, un ensemble de membres partageant une responsabilité ou une tâche spécifique. Nous avons répondu à vos demandes en facilitant l’attribution de rôles à plusieurs membres d’une équipe à la fois.  Vous n’avez plus besoin de gérer les rôles pour chaque membre.  Vous pouvez créer vos propres groupes, ajouter des utilisateurs et attribuer un rôle.  Tous les nouveaux groupes créés peuvent être utilisés dans l’ensemble du hub. Vous pouvez attribuer rapidement des autorisations et gérer l’accès de plusieurs utilisateurs à la fois. 

 

Pour en savoir plus, reportez-vous à la page consacrée aux nouveaux projets et aux projets améliorés dans Fusion.

Convivialité

Possibilité de réorganiser les sections de la barre d’outils

Auparavant, les barres d’outils dans Fusion ne permettaient pas de réorganiser l’ordre des icônes de commande si la barre d’outils était compressée de manière à masquer certaines icônes de commande. Cela avait pour impact négatif d’empêcher la personnalisation de la barre d’outils si la résolution ou l’échelle PPP ne permettait pas d’agrandir la fenêtre de l’application. Avec la version de mars, cette limitation a été supprimée. Les icônes de commande visibles peuvent être réorganisées même si certaines sont actuellement masquées en raison de contraintes liées à la largeur de la barre d’outils.

 

Nouvelle préférence : option permettant d’ignorer les transitions de vues

patrickemin_4-1711418964719.png

 

Nous sommes heureux de vous présenter une nouvelle option de préférence permettant d’ignorer les transitions de vues : cette option se trouve dans les préférences utilisateur sous Général → Animer les transitions de vues.

En désactivant cette option, vous pouvez choisir d’ignorer l’animation, ce qui améliore les performances lorsque vous basculez entre des vues nommées dans l’outil ViewCube ou l’arborescence du navigateur. Cela s’applique également aux commandes Regarder automatiquement l’esquisse et Achever l’esquisse.

 

Amélioration des performances 

patrickemin_5-1711418964747.png

 

Lors de chaque mise à jour, l’objectif de notre équipe est de vous permettre de profiter d’une expérience plus efficace, plus puissante et plus rapide. Examinons certaines des améliorations de performances disponibles dans Fusion à partir de mars :

  • Les sélections de fenêtres pour les commandes Déplacer, Mettre à l’échelle et Mesurer ont été optimisées. Elles sont jusqu’à 10 fois plus rapides pour certaines conceptions.
  • Les commandes d’esquisse sous Modifier sur place ont été considérablement améliorées, ce qui est particulièrement visible lorsque vous passez le curseur sur les composants transparents inactifs.
  • Le développement du nœud de navigateur et l’option Modifier sur place ont été améliorés pour plusieurs jeux de données client, ce qui permet de résoudre les problèmes de performances provoqués par de grandes quantités inattendues de threads invisibles générés précédemment.
  • Réduction des coûts en temps et en mémoire lors de l’importation d’un grand nombre de fichiers SMT.
  • La commande Miroir fonctionne désormais 1,4 fois plus rapidement pour certains fichiers de conception.
  • L’opération de modification des paramètres de certains fichiers d’esquisse fonctionne désormais 1,8 fois plus rapidement.
  • Augmentation des performances des boîtes de dialogue Créer un dessin et Annuler le dessin pour certains fichiers de conception, avec des améliorations allant de 68 % à 6,4 fois.
  • Amélioration des performances de BreakLink, Isolate, SelectByBoundary, ExpandDocumentSetting, etc. Commandes d’assemblage pour certains fichiers de conception, avec des améliorations allant de 41 % à 48 fois.

 

 

Conception

Déplacement manuel des lignes et des colonnes vers le haut/bas et vers la droite/gauche dans la table de configuration

 

Vous pouvez désormais déplacer des lignes et des colonnes manuellement dans la table de configuration. Pour ce faire, utilisez les boutons disponibles à gauche de la table de configuration.

 

Nouveau champ de recherche dans la boîte de dialogue Sélectionner la configuration

Trouvez plus rapidement ce que vous recherchez grâce à la nouvelle option Champ de recherche de la boîte de dialogue Configurations. En utilisant la fonction de recherche comme outil de filtrage, vous pouvez rapidement accéder aux configurations appropriées dans la boîte de dialogue Sélectionner les configurations pour rechercher des configurations lors de l’insertion.

 

Suppression des composants Xréf ajoutée au menu contextuel pour les composants du navigateur

Auparavant, vous pouviez supprimer une Xréf à l’aide du menu contextuel d’un nœud de montage chronologique représentant une Xréf. Vous pouvez maintenant cliquer avec le bouton droit de la souris directement sur un composant du navigateur de Xréf et utiliser l’option Supprimer.

 

Améliorations apportées aux bibliothèques d’attaches

 

patrickemin_7-1711418966631.png

 

En octobre 2023, nous avons lancé la bibliothèque d’attaches, une fonctionnalité révolutionnaire qui vous permet d’insérer des attaches rapidement et efficacement dans votre modèle à l’aide d’une bibliothèque intégrée au produit. Depuis, nous avons tenu compte de vos commentaires et développé la fonctionnalité pour qu’elle soit plus adaptée à vos besoins. Les améliorations suivantes ont été apportées en mars :

Nouveaux favoris pour les attaches

Les favoris améliorent la productivité du placement des attaches en vous permettant de créer un sous-ensemble de pièces fréquemment utilisées. Vous pouvez accéder facilement à ces pièces sans avoir à effectuer de recherche ou de navigation.

 

Nouvelle commande de remplacement d’attache

La commande Remplacer l’attache permet de remplacer une pièce normalisée existante dans une conception par un autre type de pièce. Par exemple, un boulon à tête hexagonale peut être remplacé par un boulon à tête creuse.

 

Améliorations apportées à la bibliothèque d’attaches

Le processus de sélection de la géométrie souhaitée lors du placement des attaches fraisées a été simplifié. Vous avez désormais la possibilité de sélectionner les arêtes circulaires de la face conique lors du placement.

La productivité a été améliorée lors de la construction des piles d’attaches : vous pouvez désormais placer des rondelles ou des écrous sur des boulons en un clic.

Le contenu a également été développé. Plus de 1 000 familles de pièces normalisées ont été ajoutées et incluent 7 nouvelles normes ISO nationales :

Suédois

SS

Finlandais

SFS

Slovaque

STN

Tchèque

ČSN

Espagnol

UNE

Polonais

PN

Italien

UNI

En réponse à vos commentaires, nous avons ajouté 199 vis sans tête (ou vis à pression) conformément à diverses normes nationales, notamment ANSI, DIN et ISO. Parmi ces ajouts, vous trouverez la pièce DIN 913, l’une des pièces normalisées les plus demandées.

Découvrez comment insérer des attaches.

 

Dessins

Nouvelles vues en perspective

patrickemin_8-1711418966647.png

 

L’une des fonctionnalités de dessin les plus attendues est désormais disponible. Créez des vues en perspective de votre modèle, à l’aide de focales étroites ou larges. Les vues en perspective offrent une impression de profondeur impossible à obtenir avec les vues orthographiques. Les vues en perspective représentent plus précisément la façon dont nous voyons les objets dans la vie réelle. C’est pourquoi elles sont souvent utilisées dans les manuels d’instructions ou la documentation d’assemblage.

 

Point d’accrochage Min/max courbe

patrickemin_9-1711418966664.png

 

Un nouveau point d’accrochage a été ajouté aux cotes, ce qui facilite la cotation jusqu’au point le plus éloigné d’une arête incurvée. Lors du placement de cotes, le menu contextuel propose désormais une nouvelle option d’accrochage appelée « Min/max courbe X/Y ». Lorsque vous sélectionnez l’accrochage « Min/max courbe X/Y », vous pouvez coter le point le plus éloigné d’une arête incurvée.

 

Électronique

Nous sommes heureux de vous présenter une mise à jour très attendue des espaces de travail Autodesk Fusion Electronics. Notre équipe de développeurs continue à prendre en compte vos demandes et, avec notre équipe d’experts XD, nous pouvons vous assurer que cette version optimisera et améliorera votre expérience de conception. Commençons.

Sélection croisée

Dans l’espace de travail électronique, deux domaines se distinguent : le schéma et l’éditeur de cartes de circuits imprimés. Avec Fusion Electronics, ils sont étroitement liés et les modifications sont parfaitement synchronisées de l’un à l’autre, ce qui vous donne une confiance totale dans le bon déroulement de votre projet.

En cas de problème, Fusion Electronics vous en informe rapidement et vous guide tout au long d’un processus de synchronisation rapide qui vous permet de reprendre le travail facilement.

En réponse à vos demandes, nous vous proposons une méthode intuitive permettant d’effectuer des palpages croisés d’éléments entre les interfaces Schématique et Cartes de circuits imprimés : il s’agit du nouveau paramètre de sélection par défaut. Lorsque vous sélectionnez un élément dans le schéma, il est automatiquement sélectionné sur la carte de circuit imprimé 2D. Cela fonctionne également dans l’autre sens, c’est-à-dire de la carte de circuit imprimé 2D au schéma ; la connexion est tout aussi intuitive.

Que vous changiez d’onglet ou que fractionniez votre espace de travail sur deux moniteurs, l’un affichant le schéma et l’autre la carte de circuit imprimé, la fonction de palpage croisé intègre votre workflow de manière fluide. Ce comportement rend votre processus de conception plus fluide et votre expérience plus agréable.

Préparez-vous à réduire les délais de conception et à améliorer votre expérience de conception grâce aux dernières innovations disponibles dans Fusion Electronics.

 

Via Stitching

patrickemin_10-1711418966674.png

 

Nous sommes heureux de partager avec vous certaines des mises à jour exceptionnelles de notre éditeur de cartes de circuits imprimés. Pour la couture de vias (Via Stitching), nous proposons une approche similaire aux techniques innovantes que vous avez appréciées dans Autodesk Fusion pour la création de plans d’alimentation. Cette approche vous permet d’améliorer facilement les performances électriques et thermiques de vos cartes de circuits imprimés. Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez définir avec précision les zones de couture et vous attaquer à des conceptions plus complexes tout en respectant les directives du DRC. Vous pouvez ainsi améliorer votre conception de cartes de circuits imprimés avec confiance et facilité.

En savoir plus

 

Gestion des pastilles

patrickemin_11-1711418966688.png

 

Nous sommes ravis de vous présenter une mise à jour exceptionnelle des paramètres de vérification des règles de conception pour les anneaux annulaires, une option innovante pour les pastilles non fonctionnelles. Ces pastilles et ces vias traversent les couches internes sans créer de connexions électriques. Avec cette amélioration, vous pouvez désormais réduire la taille de l’anneau annulaire de ces pastilles et vias. Cela vous permet de libérer un espace précieux pour le routage sur vos couches internes, de rationaliser la prise en charge des cartes de circuits imprimés HDI (High-Density Interconnect) et de réduire les pertes de retours et d’insertion à des fréquences élevées. Cette fonctionnalité stratégique est conçue pour révolutionner l’efficacité de votre conception, notamment dans les applications de la gamme GHz.

Mise à jour du modèle Spice

patrickemin_12-1711418966710.png

 

Nous sommes heureux d’annoncer une amélioration significative des fonctionnalités de simulation SPICE dans l’éditeur de schémas d’Autodesk Fusion. Reconnu pour sa précision lors de la simulation et de la validation des performances de conception, le moteur SPICE inclut désormais une fonction très demandée : la possibilité d’exporter les résultats de votre simulation. Vous pouvez ainsi gérer les données de simulation de manière méticuleuse dans des feuilles de calcul, ce qui constitue un atout précieux pour la documentation ou l’analyse approfondie.

Vous obtenez des données brutes issues du simulateur, avec des informations de phase facilement converties en degrés. Cette fonctionnalité d’exportation de données s’étend à tous les types de simulation pris en charge et ouvre ainsi de nouvelles perspectives pour votre processus de simulation. Veuillez noter les points suivants :

  • Par défaut, le fichier est enregistré dans votre dossier de téléchargements local et porte le nom <nom du fichier de conception + numéro de version + type de simulation>.csv
  • Les courants et les tensions sont regroupés et classés par ordre alphabétique dans les groupes.
  • La valeur de l’axe X est toujours indiquée sur la première ligne.
  • Les unités sont indiquées dans des colonnes séparées (V, A, s, Hz, degré)
  • Les données sont brutes et proviennent directement du simulateur, à l’exception de la phase qui est convertie en degrés avant d’être extraite.

 

Analyse de la diaphonie (Signal Integrity Extension)

patrickemin_13-1711418966729.png

 



L’extension Signal Integrity, optimisée par Ansys dans Autodesk Fusion, offre des informations sur l’impédance et d’autres valeurs parasites pour améliorer la conception de cartes de circuits imprimés en prévoyant et en atténuant la distorsion du signal, ce qui permet d’améliorer la fiabilité et les performances des appareils.

Dans la dernière mise à jour, nous continuons à exploiter le solveur Ansys et à mettre en œuvre l’analyse de couplage pour les traces de performances critiques. Cette nouvelle fonctionnalité permet une analyse et une optimisation plus précises de l’intégrité du signal et des interactions électromagnétiques, garantissant ainsi une fiabilité et des performances de conception optimales. Répondre aux défis de l’intégrité du signal dès le processus de conception vous permet de vous préparer à la mise sur le marché.

 

Raccourci clavier permettant de faire pivoter un élément lors d’un déplacement

Nous avons pris en compte vos remarques. Vous pouvez désormais utiliser la touche ESPACE pour faire pivoter les éléments sélectionnés lors du déplacement par glissement avec le trackpad.

 

Amélioration des opérations de redimensionnement des panneaux de la conception électronique

patrickemin_14-1711418966744.png

 

 

Avant cette mise à jour, il était difficile de redimensionner les panneaux de la conception électronique lorsqu’ils étaient détachés de la fenêtre, ou « flottants ». Ce bogue ayant été corrigé, vous pouvez maintenant redimensionner correctement les côtés des panneaux flottants, ou des groupes de panneaux à onglets également flottants.

Cette amélioration devrait fournir une expérience utilisateur plus fluide lors de l’interaction avec des panneaux de la conception électronique.

 

Problèmes résolus dans les panneaux d’outils tiers

Si vous utilisez des plug-ins tiers tels que l’outil Ultra Librarian, ces panneaux ont rencontré quelques problèmes gênants, par exemple, ils étaient vides, ils chevauchaient par erreur d’autres panneaux, etc. Tous ces problèmes proviennent du même problème de base qui a été résolu. Cela signifie que l’utilisation de ces plug-ins importants est désormais beaucoup plus fluide.

Partenariat entre Cadence et Autodesk

patrickemin_15-1711418966758.jpeg

 

Autodesk et Cadence ont uni leurs forces pour révolutionner la conception de cartes de circuits imprimés et la modélisation 3D. Ce partenariat améliore la collaboration, l’efficacité et la précision des workflows électromécaniques, en établissant de nouvelles normes industrielles et en ouvrant la voie à l’innovation. Cadence Allegro et Autodesk Fusion collaborent pour permettre aux ingénieurs et aux concepteurs de travailler ensemble dans un environnement intégré, rationalisant ainsi le processus de développement des produits, de la conception à la fabrication. Grâce à la possibilité d’effectuer des mises à jour en temps réel et des modifications de conception collaboratives, les équipes peuvent éviter les problèmes de communication courants qui entraînent des erreurs et des retards coûteux.

En savoir plus

 

Generative Design

Nouvelle option de forme de départ permettant de simplifier la configuration

patrickemin_16-1711418966760.png

 

Nous savons que de nombreux utilisateurs font confiance à la conception générative pour alléger une conception existante. Dans les différents scénarios, de gros efforts de modélisation sont souvent nécessaires pour préparer les obstacles et les conservations afin de conserver l’intention d’origine du concepteur. Dans cette mise à jour, nous simplifions ce processus en ajoutant une option qui permet d’utiliser des conceptions existantes comme formes de départ où nous supprimerons uniquement de la matière. Bien que cela nécessite toujours de modéliser des conservations pour les charges et les contraintes, les obstacles ne sont plus nécessaires pour garantir que la nouvelle conception reste à l’intérieur de l’enveloppe de conception existante.

 

Amélioration de la contrainte de fabrication de la pièce moulée

patrickemin_17-1711418966769.png

 

La contrainte de fabrication de la pièce moulée a été améliorée et est désormais disponible à l’achat pour tous les utilisateurs de la technologie Generative Design. Cette version inclut les améliorations suivantes :

  • Amélioration de la qualité des formes et des performances de calcul
  • Fonctionnalités améliorées. Le moulage fonctionne désormais avec les éléments suivants :
    • Masse ponctuelle
    • Symétrie
    • Charges et contraintes distantes
    • Contraintes de flambage, de modalité et de déplacement
    • Supprimer les modes de corps rigides

Simulation

Mise à disposition de la synchronisation des animations dans Comparer pour la simulation de moulage par injection (Simulation Extension)

patrickemin_18-1711418966802.png

 

 

Simulation de moulage par injection > Résultats > Comparer > Synchroniser les animations

Lors de la comparaison des résultats dans le cadre des études de simulation de moulage par injection, vous pouvez désormais synchroniser l’animation pour le résultat Animation de remplissage dans l’environnement de comparaison. Les animations dans plusieurs fenêtres de résultats sont synchronisées par images. Si aucune fenêtre de comparaison ne comporte de résultat actif Animation de remplissage, un indicateur s’affiche pour indiquer qu’un résultat animé doit être sélectionné afin de synchroniser les animations de cette fenêtre.

 

La vérification préalable de la simulation identifie désormais les corps flottants et la résolution des blocs (Simulation Extension)

patrickemin_19-1711418966810.jpeg

 

Simulation > Vérification préalable

Lors de l’exécution de simulations structurelles, vous rencontriez souvent des erreurs de résolution si votre modèle n’était pas contraint correctement, ce qui entraînait la présence de corps « flottants ». Précédemment, un avertissement s’affichait dans la boîte de dialogue Vérification préalable, mais vous pouviez quand même lancer la résolution. Avec la dernière mise à jour, nous bloquons la résolution avec une erreur dans la boîte de dialogue de vérification préalable lorsqu’un corps flottant est détecté. Vous pouvez utiliser les recommandations fournies dans la boîte de dialogue Vérification préalable pour contraindre correctement votre modèle. Si vous activez l’option « Supprimer les modes de corps rigides », la résolution n’est pas bloquée et un avertissement s’affiche.

 

Amélioration du message d’erreur relatif à l’échec de la tâche de simulation d’événements quasi-statiques (extension de simulation)

Simulation > Simulation d’événement quasi-statiques > Résoudre les détails

Nous avons amélioré le message d’erreur qui s’affiche lorsqu’une tâche de simulation d’événements quasi-statiques échoue en raison de l’absence d’énergie interne. Cette erreur se déclenche lorsque le solveur ne détecte aucune énergie interne, ce qui implique l’absence de déformation élastique. Cela peut se produire si aucune charge n’est correctement définie, si aucun contact n’a été défini ou si un grand écart existe entre les corps (durée insuffisante pour développer l’énergie de déformation due au contact). Par conséquent, nous avons amélioré le message d’erreur qui fournit à présent un contexte supplémentaire, ainsi que des actions supplémentaires pour vous aider à résoudre l’erreur.

 

Les résultats de la synchronisation sont désormais disponibles dans la section Comparer de la simulation du refroidissement des appareils électroniques (Simulation)

patrickemin_20-1711418966993.png

 

Simulation de refroidissement des appareils électroniques > Résultats > Comparer > Synchroniser les résultats

Vous pouvez synchroniser les résultats des études de simulation du refroidissement des appareils électroniques que vous comparez. Les résultats affichés dans toutes les fenêtres de comparaison seront synchronisés avec ceux visibles dans la fenêtre active. Le fait de basculer les résultats de la fenêtre active entraîne le basculement des résultats dans toutes les fenêtres de comparaison. Si un résultat n’est pas disponible pour une étude particulière, une icône signalant l’information s’affiche dans la fenêtre de cette étude.

 

Mise à jour de la base de données des matières de simulation de moulage par injection (Simulation Extension)

La base de données des matériaux pour la simulation de moulage par injection a été mise à jour afin d’inclure davantage de matériaux et de fabricants :

  • Nombre total de nouveaux matériaux ajoutés : 175
  • Nombre total de matériaux mis à jour : 132
  • Nombre total de matériaux supprimés : 57
  • Nouveaux fabricants ajoutés : 5
  • Fabricants supprimés : 3
  • Nouveau nombre total de matériaux : 12 966
  • Nouveau nombre total de fabricants : 598


Fabrication

Longueur de jauge du porte-outil et de l’assemblage

patrickemin_21-1711418967051.png

 

Lors de la création ou de la modification d’un porte-outil de fraiseuse, vous pouvez désormais définir une longueur de jauge en incluant ou en excluant des sections du porte-outil ou en entrant directement une longueur de jauge. Pour les porte-outils de fraiseuse qui existent déjà, la longueur de jauge sera définie comme étant la longueur totale de toutes les sections de porte-outil.

Nous avons également ajouté une longueur de jauge de l’assemblage aux définitions d’outil de fraisage, qui est déterminée comme étant la longueur de jauge définie dans le porte-outil de fraiseuse plus la longueur restante de l’outil de fraisage (longueur sous le porte-outil). La longueur de jauge du porte-outil ne peut pas être modifiée une fois le porte-outil appliqué. Par conséquent, toute modification apportée à la longueur de jauge de l’assemblage mettra également à jour la longueur sous le porte-outil.

 

 

Nouveaux paramètres d’insert pour l’outil de filetage de tournage

patrickemin_22-1711418967098.png

 

Afin que Fusion soit en mesure de représenter encore mieux les outils de filetage de tournage, nous avons ajouté plusieurs nouveaux paramètres aux inserts de filetage de tournage. Vous pouvez désormais définir un pas de filetage minimal et un pas de filetage maximal : le pas de filetage maximal modifiera la géométrie de l’insert tandis que le pas de filetage minimal est disponible à des fins de documentation. Vous pouvez également ajuster l’angle du profil de filetage et le rayon de pointe, qui étaient auparavant codés en dur. De nouvelles options sont également disponibles pour une extrémité pointue ou plate, où la cote plane est également modifiable par l’utilisateur. Bien que cette solution ne soit pas adaptée à l’ensemble des inserts de filetage existants, elle devrait permettre de mieux représenter de nombreux inserts qui étaient difficiles ou impossibles à définir auparavant.

 

Combinaison de mandrins et de supports pour la configuration de tournage

patrickemin_23-1711418967102.png

 

Nouveauté : lors de la définition d’une configuration de tournage ou de tournage/fraisage, vous pouvez sélectionner un support en plus de définir un plan de mandrin. Cela permet d’aligner les configurations de tournage avec les configurations de fraisage, ce qui augmente la cohérence dans des options disponibles pour chacune de ces configurations. Cela signifie également que vous pouvez définir un plan de mandrin ainsi qu’un solide à des fins de vérification des collisions en tant que support lors de la simulation.

 

Finition du profil de tournage : créez des dégagements lorsque l'option « Autoriser l’entrée/la sortie à couper le brut » est sélectionnée en modifiant l’angle de dégagement

Lors des opérations de finition de profil de tournage, si un dégagement a pour effet d’entraîner une collision avec le modèle, il est à présent créé avec un angle modifié et la collision est ainsi évitée. Ce comportement est cohérent avec celui lié à la création d’un engagement.

 

Remplacement du modèle pour le perçage, l’alésage, le cercle et le filetage

patrickemin_24-1711418967106.png

 

Lors de la définition de sélections pour les stratégies de perçage, d’alésage, de cercle et de filetage, vous pouvez désormais remplacer le modèle de la même manière que dans l’onglet Géométrie des trajectoires d’outil de fraisage 3D. Cela vous permet de choisir des modèles autres que le modèle de configuration. La trajectoire d’outil va trouver et sélectionner les perçages appropriés sur ce corps et générer la trajectoire d’outil associée.

Notez que les sélections doivent être des corps et que cette option est uniquement disponible lorsque le mode de sélection est défini sur Plage de diamètres ou lorsque l’option Sélectionner diamètre identique est activée. Sinon, le modèle de configuration n’est pas pris en compte lors de la génération de la trajectoire d’outil pour ces opérations.

 

Inverser la direction de plusieurs chaînes ouvertes

Il s’agit d’une amélioration de la fonctionnalité Sélections de géométrie pour les chaînes ouvertes. La direction de la chaîne détermine la direction de la trajectoire d’outil ; elle est indiquée par une flèche. Parfois, il est nécessaire d’inverser la direction de la chaîne ouverte et de la trajectoire d’outil résultante. Auparavant, cela vous obligeait à sélectionner et à modifier chaque chaîne individuellement. Vous avez été nombreux à demander la possibilité de modifier plusieurs chaînes ouvertes en même temps et nous sommes heureux de vous annoncer que cette mise à jour a été implémentée via une commande « Inverser la direction ». Cette commande peut être utilisée lorsque plusieurs chaînes ouvertes sont sélectionnées.

 

Enregistrer l’inspection manuelle : Afficher uniquement l’inspection sélectionnée

patrickemin_25-1711418967203.png

 

Si vous enregistrez une série de mesures d’inspection manuelle avec de nombreuses mesures différentes, cela peut encombrer l’affichage graphique et il est alors difficile de retrouver l’élément actif à inspecter. Pour résoudre ce problème, nous avons implémenté une nouvelle option permettant d’afficher uniquement l’inspection sélectionnée, ce qui facilite la visualisation de l’élément d’inspection actif en masquant les autres.

Découvrez comment enregistrer l’inspection manuelle.

 

Modifications apportées aux contours rotatifs et aux roulants 5 axes avancés (extension Usinage)

patrickemin_26-1711418967231.png

 

Il est désormais possible d’optimiser les trajectoires d’outil Contours rotatifs et Roulants 5 axes avancés en appliquant les modifications Ajuster, Supprimer les passes et Déplacer les points d’entrée. Cette mise à jour vous permet d’exploiter différents outils pour la même trajectoire d’outil et d’aligner les options Contours rotatifs et Roulants 5 axes avancés avec les fonctionnalités de modification proposées dans d’autres stratégies.

 

Nouveau complément Manufacturing Sustainability Insights pour Fusion (complément)

patrickemin_27-1711418967287.png

 

Avec le nouveau complément Manufacturing Sustainability Insights (MSI) disponible dans Fusion, nous nous attaquons au problème des émissions carbone dès l’étape de la conception, qui contribue jusqu’à 80 % du total des émissions carbone d’un produit au cours de sa durée de vie. Le complément MSI, optimisé par Gravity Climate (plateforme de décarbonisation et de comptabilité carbone leader du secteur) s’intègre de manière transparente dans Fusion. Ce complément vous donne un aperçu en temps réel sans précédent de l’impact carbone de vos décisions de conception et de fabrication. Qu’il s’agisse de la sélection des matériaux, des processus de fabrication ou des facteurs géographiques, MSI fournit aux utilisateurs de Fusion des informations essentielles en un coup d’œil. En un simple clic, vous pouvez calculer les émissions carbone de vos conceptions et explorer d’autres solutions pour réduire l’empreinte carbone de votre produit. Cette intégration ne se limite pas à l’adoption de produits plus écologiques : elle constitue une méthode simple pour réduire les émissions carbone, améliorer la durabilité et simplifier la génération de rapports. Aujourd’hui, il est facile de faire des choix plus écologiques avec le complément MSI dans Fusion.

 

Fabrication additive

Priorité au composant de réorganisation additive

patrickemin_28-1711418967314.png

 

L’organisation des pièces dans la zone de fabrication ou le volume de fabrication d’une imprimante 3D est un élément clé de la préparation de l’impression. Lorsque vous travaillez avec plusieurs composants de différentes tailles, Fusion vous permet désormais de définir la priorité lors de l’organisation des composants. Dans cette version, vous pouvez choisir entre la priorité du volume et la priorité du composant. La priorité du volume commence à organiser les composants dont le volume est le plus élevé dans la zone de fabrication/le volume d’une imprimante. Lorsque vous utilisez la priorité du composant, vous pouvez définir des paramètres de priorité spécifiques (allant de très faible à très élevée) pour chaque composant manuellement dans la boîte de dialogue Réorganiser la fabrication additive. Les trois types de réorganisation de la fabrication additive, à savoir Réorganisation 2D, Réorganisation 3D (zone de délimitation) et Réorganisation 3D (Monte-Carlo), prennent entièrement en charge l’amélioration de la priorité des pièces incluse dans cette version.

 

Découvrez comment organiser les composants de manière additive.

 

Possibilité de contrôler les paramètres d’impression par composant pour les machines EOS P série SLS

Le logiciel EOSPRINT permet aux utilisateurs de machines MPBF (fusion sur lit de poudre métallique) et SLS (frittage sélectif par laser) de créer et d’affecter des profils de paramètres à chaque composant. L’application « EOSPRINT for Autodesk Fusion » permet d’importer ces profils de paramètres dans Autodesk Fusion en tant que valeurs prédéfinies de corps dans un paramètre d’impression. Auparavant, les paramètres d’impression avec plusieurs valeurs prédéfinies de corps étaient limités aux machines MPBF EOS dans Autodesk Fusion. Avec cette version, vous pouvez affecter des valeurs prédéfinies de corps aux composants pour les configurations additives avec une machine SLS EOS. Grâce à cette fonctionnalité, les utilisateurs d’EOS pourront importer leurs profils de paramètres EOS d’EOSPRINT vers Fusion et les affecter à la pièce de leur choix. Cette amélioration complète l’intégration des profils de paramètres EOSPRINT pour tous les ordinateurs sous EOS dans Autodesk Fusion.

Découvrez comment attribuer une présentation d’un paramètre d’impression.

 

Post-processeurs et simulation machine

patrickemin_29-1711418967323.png

 

Vous recherchez les dernières mises à jour des post-processeurs et des machines ? En mars, nous avons publié un grand nombre de nouvelles mises à jour et améliorations pour la plupart des post-processeurs et des machines Open Source que nous proposons gratuitement. Cette version apporte des améliorations aux post-processeurs, notamment les post-processeurs génériques, de fraisage et de tournage. Nous avons également ajouté de nouvelles machines à notre bibliothèque de machines, mis à jour notre bibliothèque de dispositifs de serrage et amélioré les fonctionnalités du moteur de post-processeur FAO d’Autodesk.    

Découvrez les nouveautés en matière de post-processeurs et de simulation machine publiées en mars

Vous avez manqué la mise à jour de février ? Découvrez les nouveautés en matière de post-processeurs et de simulation machine de février dernier.   

 

API

 

Nouvelles fonctionnalités d’API pour les workflows de maillage

L’onglet MAILLAGE contient des outils de modélisation permettant de manipuler les maillages. Avec cette version, nous commençons à exposer certaines de ces fonctionnalités dans l’API de conception de Fusion.

Les fonctionnalités suivantes sont désormais disponibles dans l’API en tant qu’« aperçu » :

  • MeshRepair
  • MeshSmooth
  • MeshReduce
  • MeshShell
  • MeshRemesh

 

Les fonctionnalités fournies par l’API sont les mêmes que celles de l’interface utilisateur, à une exception près. La version API permet uniquement la manipulation des corps de maillage, et non de groupes de faces individuels ou de triangles uniques. Les nouvelles fonctions de maillage suivent la même conception de classe que les fonctions BRep existantes et sont accessibles et manipulées de la même manière que les fonctions BRep. Cette fonctionnalité est actuellement disponible sous forme d’aperçu.

Comme avec toutes les fonctionnalités d’aperçu de l’API, ces fonctionnalités sont susceptibles de changer à l’avenir, et également d’avoir un impact sur les scripts et les compléments écrits en fonction de la version actuelle. Si vous créez des outils d’automatisation à l’aide de ces nouvelles fonctions d’API d’aperçu, veuillez prendre connaissance des modifications potentielles apportées pendant la stabilisation de cette fonctionnalité.

Les fonctionnalités d’aperçu sont considérées comme des fonctionnalités de pré-publication dans les Conditions générales d’utilisation d’Autodesk qui régissent votre utilisation de Fusion. 

 

Prise en charge de l’écriture d’API pour les configurations

À partir de cette mise à jour, vous pouvez désormais créer des configurations via l’API.


Patrick Emin animateur de la communauté francophone


Vous avez trouvé un message utile? Alors donnez un "J'aime" à ce message!
Votre question a eu une réponse satisfaisante? Voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton
 APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Signez notre Livre d'Or

Vous n'avez pas trouvé ce que vous recherchiez ? Posez une question à la communauté ou partagez vos connaissances.

Publier dans les forums  

Autodesk Design & Make Report