Communauté
BIM Revit, BIM et Autodesk Construction Cloud (ACC) - Français
Bienvenue sur le forum AEC francophone dédié aux solutions BIM de la société Autodesk. Cet espace est dédié aux professionnels et passionnés du secteur de l'Architecture, de l'Ingénierie et de la Construction (AEC) qui utilisent le logiciel Revit ainsi que les plateformes collaboratives d'Autodesk (ACC et Autodesk Forma). Partagez vos connaissances, posez des questions, collaborez sur des idées, et explorez les sujets, que vous soyez architecte, ingénieur, gestionnaire de projet ou tout autre acteur de l'AEC.
annuler
Affichage des résultats de 
Afficher  uniquement  | Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Propriété de type ou propriété d'occurrence?

16 RÉPONSES 16
RÉSOLU
Répondre
Message 1 sur 17
patrick.emin
10393 Visites, 16 Réponses

Propriété de type ou propriété d'occurrence?

Bonjour,

 

Même si la notion de propriété de type ou d’occurrence n'est pas propre à Revit, je suppose que le débutant a du se poser la question: quelle est la différence?

 

Voici ce que nous en dit l'aide en ligne de Revit LT2017:

 

Les cotes d'une fenêtre, par exemple, sont des propriétés du type, tandis que son élévation par rapport au niveau constitue une propriété d'occurrence. De la même façon, les cotes en coupe d'une poutre constituent des propriétés du type, tandis que la longueur de la poutre constitue une propriété d'occurrence.

 

Au premier abord, on semble comprendre. A la réflexion, on peut se poser la question, et je me la pose. Si on conçoit que l'emplacement d'une fenêtre par rapport à un élément qui lui est extérieur puisse lui être extrinsèque, et donc justifier le classement en propriété d'occurrence, pourquoi la longueur d'une poutre, ou d'une fenêtre donc, ne serait-elle pas une propriété du type, donc intrinsèque, puisque par définition, elle ne dépend pas de son environnement?

 

Voilà, voilà...


Patrick Emin animateur de la communauté francophone


Vous avez trouvé un message utile? Alors donnez un "J'aime" à ce message!
Votre question a eu une réponse satisfaisante? Voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton
 APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Signez notre Livre d'Or
Balises (3)
16 RÉPONSES 16
Message 2 sur 17
Charles.Piro
en réponse à: patrick.emin

Salut Patrick,

 

les propriétés de type vont être identiques pour tous les objets du même type !!! Alors que les propriétés d’occurrence auront une valeur unique pour chaque instance de l'objet dans l'environnement.

 

Pour rappel, dans l'environnement revit,chaque objet est défini suivant sa catégorie, sa famille et son type :

 

Catégorie

    |->Famille

             |->Type

 

Exemple :

Un mur Ext. 200 mm (Catégorie : Mur, Famille : mur de base, Type : Ext.200mm)

Tous les mur de ce type qui seront insérés dans environnement auront les même propriétés de type (ex: la largeur) mais chacun aura ses propre propriétés de positionnement (occurrence).

Dans l'environnement Projet, les propriétés d’occurrence sont disponible dans la palette de propriétés, les propriétés de type sont disponible dans le modificateur de type (accessible depuis le bouton "modifier le type).

 

Smiley clignant de l'œil

 

     



PIRO Charles
Developer

PIRO CIE
Linkedin


Message 3 sur 17
_Steven_
en réponse à: patrick.emin

Salut Patrick,

 

Pour ajouter un exemple à la réponse de Charles, lorsque tu sélectionne un objet , s'il y a des petites flèches qu'on peut saisir, ce sont des paramètres d'occurrence. De ce fait, on peut modifier, si je prends exemple sur l'image, l'épaisseur de la porte en modifiant les paramètres dans les propriétés ou en saisissant les flèches et en tirant dessus ou en les alignant sur un doublage occasionnel.

 

121235Parametresoccurence

 

 

 

 

Steven

Ce post vous a été utile ? N'hésitez pas à aimer ce post.
Ce post a-t-il répondu à votre question ? Cliquez sur le bouton APPROUVER LA SOLUTION en dessous de la réponse.



« L’homme de bien n’exige pas de l’autre qu’il soit parfait, il l’aide à accomplir ce qu’il a en lui de meilleur. »
Lao Tseu
Message 4 sur 17
patrick.emin
en réponse à: Charles.Piro

Ok, c'est le terme de propriété qui m'a rendu les choses confuses, quand on parle (dans l'aide) des cotes d'une fenêtre, il s'agit donc de propriétés invariables (constantes)? Peut-on résumer les choses en disant que les valeurs des propriétés de type sont invariables dans la même famille et que les propriétés d'occurrence sont variables dans cette famille?


Patrick Emin animateur de la communauté francophone


Vous avez trouvé un message utile? Alors donnez un "J'aime" à ce message!
Votre question a eu une réponse satisfaisante? Voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton
 APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Signez notre Livre d'Or
Message 5 sur 17
_Steven_
en réponse à: patrick.emin

En fait, que ce soit de type ou d'occurrence, les paramètres ne sont pas invariables.

Dans, la fenêtre des paramètres de type, dans la famille, par exemple, il y a des paramètres d'occurrence qui sont modifiable manuellement ou par la fenêtre des propriétés, dans le projet.

En fait, la modification de ces paramètres ne s'effectuera que sur l'objet sélectionné.

 526051Differenceentreparametres

 

 

Puis il y a les paramètres de type qui eux, ne sont modifiables que par la fenêtre des propriétés de type, dans le projet. Dans ce cas, si on modifie, par exemple, la largeur du type de la fenêtre, ce sont toutes les fenêtres de même type, insérées dans le projet, qui changeront de largeur.

446824proprietesdetype

 

 

 

Steven

Ce post vous a été utile ? N'hésitez pas à aimer ce post.
Ce post a-t-il répondu à votre question ? Cliquez sur le bouton APPROUVER LA SOLUTION en dessous de la réponse.



« L’homme de bien n’exige pas de l’autre qu’il soit parfait, il l’aide à accomplir ce qu’il a en lui de meilleur. »
Lao Tseu
Message 6 sur 17
patrick.emin
en réponse à: _Steven_

Ah oui ok, je comprend, un peu comme un attribut constant dans AutoCAD? Quand on parle d'AutoCAD, je comprend mieux...

Patrick Emin animateur de la communauté francophone


Vous avez trouvé un message utile? Alors donnez un "J'aime" à ce message!
Votre question a eu une réponse satisfaisante? Voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton
 APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Signez notre Livre d'Or
Message 7 sur 17
_Steven_
en réponse à: patrick.emin

Mmm...

 

Pas tout à fait, l'attribut constant d'AutoCAD n'est pas modifiable du tout, contrairement aux paramètres de type ou d'occurrence.

Steven

Ce post vous a été utile ? N'hésitez pas à aimer ce post.
Ce post a-t-il répondu à votre question ? Cliquez sur le bouton APPROUVER LA SOLUTION en dessous de la réponse.



« L’homme de bien n’exige pas de l’autre qu’il soit parfait, il l’aide à accomplir ce qu’il a en lui de meilleur. »
Lao Tseu
Message 8 sur 17
jfbrigaud
en réponse à: patrick.emin

Bonjour,

 

@patrick.emin

   "Peut-on résumer les choses en disant que les valeurs des propriétés de type sont invariables dans la même famille et que les propriétés d'occurrence sont variables dans cette famille?"

 

    Si tu remplace famille par type, oui. Une famille se décline en types. Les paramètres de type sont fixe pour un type donné.

 

      Je dirais plutôt: Les paramètres de type sont communs à toutes les occurrences du même type. Les paramètres d'occurrence peuvent varier pour un même type de famille placé à différents endroits dans le projet. 

 

 

      Quand j’ai à expliquer la différence entre paramètre de type et paramètre d’occurrence, je prends l’exemple d’une fenêtre de type 0.60 x 0.95 (Largeur et hauteur sont des paramètres de type) ce type de fenêtre peut être placé à différentes hauteurs d’allège (hauteur d’allège est un paramètre d’occurrence).

       Les paramètres d’occurrence sont directement accessibles sur la palette « Propriétés » quand l’élément est sélectionné.

       Les paramètres de type sont accessibles via le bouton « Modifier le type » de la palette Propriétés quand l’élément est sélectionné.

 

      Quoi qu’il en soit l’utilisateur peut toujours modifier la famille externe pour classer tel paramètre en type ou en occurrence suivant les nécessités du projet.

 

Cordialement.


Jean-François Brigaud

EESignature

Message 9 sur 17
patrick.emin
en réponse à: _Steven_

Oui ok, mais en modifiant la définition du bloc si. (dans AutoCAD). Enfin l'analogie n'est peut être pas la bonne méthode ici.

Patrick Emin animateur de la communauté francophone


Vous avez trouvé un message utile? Alors donnez un "J'aime" à ce message!
Votre question a eu une réponse satisfaisante? Voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton
 APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Signez notre Livre d'Or
Message 10 sur 17
Charles.Piro
en réponse à: patrick.emin

Pour compléter ma réponse,

 

Les paramètres sont toujours modifiables par l'utilisateur, soit via la palette des propriétés (occurrences) ou via le modificateur de type (bouton modifier le type).

 

Pour limiter les actions de l'utilisateur, il est possible de faire des formules ou d'utiliser des tables de consultations. Les formules vont permettre d'avoir des éléments qui restent proportionné les uns avec les autres.

Les tables de consultations vont contenir toutes les données que tu souhaite utiliser.

 

Un point important : si tu utilise des formules, tu ne peux pas mixer des paramètres d’occurrence et de type, il doivent être de même nature.

 

Smiley clignant de l'œil



PIRO Charles
Developer

PIRO CIE
Linkedin


Message 11 sur 17
patrick.emin
en réponse à: jfbrigaud

Ok, je crois que je comprend, mais je dois avoir une petite formation sous peu avec un expert, il vérifiera si j'ai bien compris... Merci beaucoup.

Patrick Emin animateur de la communauté francophone


Vous avez trouvé un message utile? Alors donnez un "J'aime" à ce message!
Votre question a eu une réponse satisfaisante? Voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton
 APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Signez notre Livre d'Or
Message 12 sur 17

Bonjour,

 

On peut tenter une analogie avec un catalogue fournisseur : 

Les propriétés de type = caractéristiques catalogue qui permettent de choisir le materiel mais qu'on ne peut pas modifier sur chantier

Propriété d'occurence = caractéristique modifiable sur place

 

Je reprends tes exemples :

Fenetre : on achete une dimension fixe ( 1000x1000) qu'on ne pas changer soi meme, mais on peut choisir à qu'elle hauteur on la pose

Poutre : on achete une section precise (IPN120;HEB200) , mais on peut les recouper à la longueur voulue 

 

Autres exemples (au hasard...)

 Bande de rive : les dimensions de section ( 35/80;50/80 etc) seraient des parametre de type, et la longueur en occurence.

Inversement pour des garde de corps qui sont 100% préfabriqués , on peut imaginer la longueur en parametre de type

 

Bref, c'est pour choisir si tu mets le paramètre en occurrence ou en type

Ensuite pour créer une gamme de produit tu duplique les types dans la famille pour avoir plusieurs taille

Message 13 sur 17
FGPerraudin
en réponse à: patrick.emin

OK, 

 

Il faut utiliser une comparaison très simple pour comprendre les propriétés de types ou d'occurence: un modèle de fenêtres.

Dans la CATEGORIE fenetres (à laquelle on peut assigner des PARAMETRES DE PROJET), 

existe la FAMILLE fenetre marque X (niveau auquel vont être régis les paramètres VERROUILLES ou constantes)

au sein de laquelle existe le TYPE modèle PVC 2 BATTANTS (où interviennent les paramètres de TYPE)

Enfin, lorsqu'on la pose, on procède à des ajustements uniques à chaque fenêtre, niveau auquel intervient le paramètre d'OCCURENCE (ce peut être longueur comme matériau, tout ce que l'on veut!).

 

Pour résumer: 

CATEGORIE > PARAMETRE DE PROJET > MODIFIABLE VIA GERER/PARAMETRES E PROJET

FAMILLE > PARAMETRES VEROUILLES (formule "=valeur") > MODIFIABLE UNIQUEMENT DANS LA FAMILLE

TYPE > PARAMETRES DE TYPE > MODIFIABLES DANS LES PROPRIETES DU TYPE

OCCURENCE > PARAMETRES D OCCURENCE > MODIFIABLE DANS LES PROPRIETES DE L'OCCURENCE

 

Voili voilou!

 

On pourrait ensuite s'attaquer aux interférences d'utilisation entre les différents types de paramètres mais ce sera peut-être pour un autre post?

 

Cheers,

 

François



Francois-Gabriel Perraudin
BIM management and coaching

Message 14 sur 17
patrick.emin
en réponse à: FGPerraudin

Bonjour et merci à tous pour vos réponses. Je ne vais pas marquer toutes vos réponses comme solution acceptée mais vous y avez tous contribué !


Patrick Emin animateur de la communauté francophone


Vous avez trouvé un message utile? Alors donnez un "J'aime" à ce message!
Votre question a eu une réponse satisfaisante? Voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton
 APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Signez notre Livre d'Or
Message 15 sur 17
Mikael_QUIJADA
en réponse à: patrick.emin

Bonjour,

 

Pour être complet quelqu'un sait il expliquer simplement ce qu'est une "Occurrence" avec un "Paramètre de rapport" ?

 

Capture d'écran 2016-12-09 08.56.17.png  


Mikaël QUIJADA  
[LinkedIn]

      

Message 16 sur 17
FGPerraudin
en réponse à: Mikael_QUIJADA

Bonjour Mickael,

 

Bien entendu nous pouvons te répondre!

 

Un paramètre de rapport, comme son nom l'indique, sert à extraire des valeurs du modèle.

Ils ne sont cependant pas faciles à utiliser.

Si tu veux par exemple pouvoir rapporter une valeur résultante d'un jeu de contrainte (ex: diagonale de vitrage pour des dimensions variables), tu peux créer un paramètre de rapport.

Les choses deviennent un petit peu plus compliquées lorsque tu veux réutiliser cette valeur pour des calculs.

 

Seule une valeur rapportée d'un élément hote peut être utilisée dans les formules

 

Ce qui veut dire que par exemple tu peux utiliser pour une porte la valeur rapportée de l'épaisseur du mur (tu créées une dimension à laquelle tu assignes un paramètre de type valeur rapportée) pour recalculer le positionnement de ta fenêtre dans la profondeur (manoeuvre classique), mais tu ne peux pas utiliser la valeur rapportée de la diagonale de ta fenêtre car elle ne dépend pas de ton hôte.

 

En réalité, cela veut dire que Revit n'arrive pas à séquencer son calcul. Il n'arrive pas à organiser ses valeurs dans le bon ordre et donc ne peut pas t'assurer du bon calcul de ta valeur rapportée si elle est dépendante de ton type de famille. Il refuse donc de le faire tout simplement!

 

Voilà, 

j'espère avoir été clair dans ce petit post,

 

Cheers,

 

François

 



Francois-Gabriel Perraudin
BIM management and coaching

Message 17 sur 17
Mikael_QUIJADA
en réponse à: FGPerraudin

Merci François, j'ai peur de ne pas avoir tout compris en première lecture 😄

Mais n'étant pas plus idiot qu'un autre, je vais relire deux ou trois ton post pour essayer d'éclaircir ce point.

 

Merci encore 😉

 


Mikaël QUIJADA  
[LinkedIn]

      

Vous n'avez pas trouvé ce que vous recherchiez ? Posez une question à la communauté ou partagez vos connaissances.

Publier dans les forums  

Autodesk Design & Make Report