Communauté
BIM Revit, BIM et Autodesk Construction Cloud (ACC) - Français
Bienvenue sur le forum AEC francophone dédié aux solutions BIM de la société Autodesk. Cet espace est dédié aux professionnels et passionnés du secteur de l'Architecture, de l'Ingénierie et de la Construction (AEC) qui utilisent le logiciel Revit ainsi que les plateformes collaboratives d'Autodesk (ACC et Autodesk Forma). Partagez vos connaissances, posez des questions, collaborez sur des idées, et explorez les sujets, que vous soyez architecte, ingénieur, gestionnaire de projet ou tout autre acteur de l'AEC.
annuler
Affichage des résultats de 
Afficher  uniquement  | Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Positionnement différents des maquettes IFC suivant le point choisis dans le paramétrage d'export sous Revit

4 RÉPONSES 4
RÉSOLU
Répondre
Message 1 sur 5
morgan.lenin
140 Visites, 4 Réponses

Positionnement différents des maquettes IFC suivant le point choisis dans le paramétrage d'export sous Revit

Bonjour,

 

J'ai une problématique liée au positionnement des maquettes dans le viewer BIMCollab.

J’ai 2 maquettes :

  • Une maquette architecte issue d’Archicad dont les coordonnées site (X, Y et Z) sont à 0
  • Une maquette CVC réalisée sur Revit 23, ayant les 3 points (origine, base et topo) superposés aux coordonnées ci-dessous.

morganlenin_0-1687337379015.png

 

 

 

Depuis Revit, j’effectue 3 exports avec des paramétrages de géoréférencement différents : aux coordonnées partagés, au point de base, à l’origine

 

 

 

Cas 1 : J’ouvre la maquette archi, puis la maquette CVC exportée à l’origine --> elles se superposent

Cas 2 : J’ouvre la maquette archi, puis la maquette CVC exportée au point de base --> elles se superposent

 

Cas 3 : J’ouvre en 1er la maquette archi, puis la maquette CVC exportée aux coordonnées partagées --> Elles ne se superposent plus

  • Coordonnées de la maquette archi                                                                 à Coordonnées de la maquette CVC

X = 0                                                                                                                                    X = 98,25 m

Y = 0                                                                                                                                    Y = 21,212 m                      Je ne comprends pas d’où viennent ces valeurs

Z=0                                                                                                                                      Z = 38,289

 

 

 

Cas 4 : J’ouvre en 1er la maquette CVC exportée aux coordonnées partagées, puis la maquette archi --> Elles ne se superposent pas non plus

  • Coordonnées de la maquette CVC                                                                  à Coordonnées de la maquette archi

X = 6 233 303 017 mm (coordonnées correctes)                                               X = 6 233 204 767 mm (on retrouve l’écart de 98. 25m)

Y = 1 350 326 041 mm (coordonnées correctes)                                               Y = 1 350 304 828 mm (on retrouve l’écart de 21,212 m)

Z = 38 289 mm (coordonnées correctes)                                                             Z = 0 mm (on retrouve l’écart de 38,289 m)

 

Sauriez-vous m’expliquer la mécanique qui fait qu’une maquette exportée aux coordonnées partagées se positionnent dans le viewer IFC avec un décalage inconnu, alors que les 3 points dans Revit se superposent ?

 

De plus, les maquettes IFC semblent se positionner en coordonnées relatives suivant les coordonnées de la première maquette affichée dans le viewer, mais suivant les viewers (j'ai fait le test sur plusieurs viewers) les valeurs du décalage diffères.

 

 

Merci pour votre retour.

4 RÉPONSES 4
Message 2 sur 5
Gaëtan_DENIS
en réponse à: morgan.lenin

Salut Morgan (On se connait de par NSA 😉 )

 

L'export REVIT avec les coordonnées partagées est pour moi le plus logique. Ensuite L'iFC généré par l'archi prend en compte également le géoréférencement ?

 

Si oui si tu fais un assemblage dans Navisworks par exemple, qu'est que cela dit? 

 

Gaëtan

Message 3 sur 5
patrick.emin
en réponse à: morgan.lenin

Bonjour @morgan.lenin 

Votre problème a-t-il été résolu? Si oui, pouvez vous nous indiquer de quelle façon pour que cela profite à la communauté, si non, pouvez vous nous apporter les précisions demandées de façon que nous puissions continuer à vous aider?

Si une des réponses résout votre problème ou vous a permis de mieux le comprendre, voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton  APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Merci de ne pas accepter comme solution le message que vous êtes en train de lire.


Patrick Emin animateur de la communauté francophone


Vous avez trouvé un message utile? Alors donnez un "J'aime" à ce message!
Votre question a eu une réponse satisfaisante? Voulez vous avoir l'amabilité de cliquer sur le bouton
 APPROUVER LA SOLUTION  en bas de la réponse qui apporte une solution?
Signez notre Livre d'Or
Message 4 sur 5
morgan.lenin
en réponse à: morgan.lenin

Bonjour Gaetan et Patrick,

 

J’ai eu un retour du support de BIMCOLLAB Zoom (que je remercie au passage, pour leur réactivité et la qualité de la réponse).

 

Le problème viendrait du fait que les différentes maquettes sont localisées à des coordonnées très éloignées.

Les viewers IFC (en général) ont du mal à gérer l’assemblage des modèles lorsqu’ils sont dispersés et fortement éloignés. Cela créé des imprécisions.

Pour éviter ce problème, le viewer déplace automatiquement le modèle. Mais parfois de façon imprécise (comme c’est le cas ici).

 

Voici les recommandations du support :

  • utiliser le point de base du projet pour l'exportation IFC. Cela coïncide avec l'origine du fichier IFC d'Archicad --> ce qui fonctionne dans mon cas.
  • essayez une exportation IFC basée sur le "point de topographie" au lieu des coordonnées partagées (d'ailleurs il me semblait qu'en exportant en coordonnées partagés, le système de positionnement se calait par rapport au point topo).

 

 

Point intéressant du support BIMCOLLAB : Le point de topographie et le point de base du projet peuvent être utilisés comme base de coordination lors de la création et de la visualisation des problèmes dans le gestionnaire BCF de Revit. Les coordonnées partagées ne sont pas prises en charge.

Message 5 sur 5
Gaëtan_DENIS
en réponse à: morgan.lenin

Hello Morgan,

 

Merci de ce retour.

 

En ce qui concerne le point TOPO, il y en a deux si on veut car il peut être détrombonné et déplacer par rapport à lui même ais je envie de dire.

 

Je trouve dommage qu'à ce jour peu de technos sachent gérer correctement le système de coordonnées lambert. J'ai le problème avec des nuages qui selon les machines arrivent avec un léger décalé par rapport au plan topo par exemple dans REVIT 

 

Par contre il faut leur dire à bimCollab que des technos comme REVIZTO gèrent très bien le système de coordonnées lambert 93. J'ai quelques projets avec nuages, IFC, REVIT, Rhino en Lambert et on ne se pose pas de question à savoir quel référence prendre.... Emplacement partagés et pis c'est tout 🙂

 

Gaëtan

Vous n'avez pas trouvé ce que vous recherchiez ? Posez une question à la communauté ou partagez vos connaissances.

Publier dans les forums  

Autodesk Design & Make Report